top of page

ROMANS

Karine_Chevrier_auteure_image_ambiance (9).jpg

Résistance tome 1 : L'insoumission
(parution : 26 avril 2023)

Roman

Fin août. Thomas Saint-Louis entame des études universitaires à Montréal. En dépit d'un passé trouble, il s'efforce de mener une existence anonyme. Toutefois, son destin le rattrape et une série d'événements inopinés s'enchaînent à une vitesse folle, l'entraînant malgré lui dans les méandres d'une machination à laquelle il ne pourra pas échapper. L'étudiant se voit confronté à une réalité parallèle et obscure dont il ne soupçonnait pas l'existence. Il rejoint les rangs des Invictus, un regroupement d'êtres surnaturels qui livrent depuis des siècles une guerre sans merci à l'Imperium. C'est au sein de sa division qu'il fera la rencontre de Yulia Lorentz, une mystérieuse lieutenante au caractère impétueux qui semble en savoir plus sur lui qu'il n'en sait lui-même. 

Si Thomas parvient à s'adapter à sa nouvelle réalité d'insoumis, il est vite exposé à un constat qui le remuera jusque dans ses plus intimes retranchements : quelqu'un veut sa peau, quoi qu'il en coûte. 

C1_Resistance_tome1_Linsoumission_FINALE.jpg

bande-annonce officielle

lewis-roberts-wosMZDjXy-8-unsplash_edited.jpg

À paraître

Résistance tome 2 :
La trahison

(parution : 2mai 2024)

Roman

Septembre. Rien ne s’est passé comme prévu. Dans les faits, la mutation à New York de Thomas et des autres agents de la Division 31 était planifiée pour assurer leur survie face à la menace grandissante de l’Imperium. Cependant, leur départ a été précipité par une attaque-surprise qui a fortement ébranlé le repaire Montréalais. Les deux camps ont essuyé de lourdes pertes. Pire encore : Yulia est entre la vie et la mort.

 

Comme si ça ne suffisait pas, l’accueil que réserve Nate Woods à Thomas est des plus déroutants. La lieutenante a beau lui avoir vanté les mérites du commandant, l’otherkin a du mal à lui accorder sa confiance. En le côtoyant, il est vite confronté à des souvenirs qui ne sont pas les siens ; l’individu qu’il a été dans son existence antérieure prend de plus en plus de place et lui donne accès à des révélations passablement troublantes.

 

Dans le camp humain comme dans celui des insoumis, les revers se succèdent. Le ciel s'obscurcit, voilé par l’ombre de la trahison. Si, jusqu’alors, cette guerre clandestine obéissait aux lois de l’omerta, le rideau de la censure se déchire et plus aucun moyen n’est écarté pour vaincre – même les plus immoraux. 

C1_Resistance_tome2_La_trahison_FINAL.jpg

Acheter au format papier :

Amazon
Librairie du Québec

Acheter en numérique :

Les Libraires
Kobo
Renaud-Bray
Kindle
Cantook

bande-annonce officielle

Les personnages 

Introverti et solitaire, Thomas traîne dans son sillage les vestiges de ses existences antérieures. Mais ça, il ne le sait pas. Il sait seulement que quelque chose cloche avec lui. Le diagnostic des médecins est pourtant clair : comorbidité de schizophrénie et de troubles anxieux. Qui oserait contredire les sarraus blancs ?

 

Le jeune homme tâche donc d’ignorer ces phénomènes étranges qui se produisent autour de lui… et à cause de lui. Mais les preuves s’accumulent et les incidents se multiplient. Bientôt, il doit se rendre à l'évidence : quelqu'un en a après lui, et pas qu'un peu. Se pourrait-il qu'il recèle en lui la réponse à tous ces tourments ?

Elle a beau être roumaine, Yulia a tout d’une poupée russe. Les multiples facettes de sa personnalité se cachent sous de nombreuses couches de protection. Indisciplinée, mais déterminée, elle n’a jamais cessé d’espérer. Ses pas sont néanmoins plombés par la culpabilité, car c’est de sa faute s’il est mort. Mais c’est aussi sa responsabilité de le retrouver et de le défendre dans cette nouvelle vie. Un doute persiste cependant : est-elle prête à faire de la place à Thomas dans la forteresse dans laquelle elle s’est emmurée durant toutes ces années ? Elle est paralysée par la peur, mais la lieutenante n’a jamais renoncé à une mission. Elle foncera comme elle l’a toujours fait, quoi qu’il advienne. De toute façon, elle a cette image de dure à cuire à entretenir… alors, autant saisir son Beretta et se jeter dans le tas.

bottom of page